Previous Page  2 / 129 Next Page
Information
Show Menu
Previous Page 2 / 129 Next Page
Page Background

N°246

REVUE TRIMESTRIELLE

ISBN 0995 8703

Directeur de la Publication

Patrice VANELLE

Directeur de la Revue

et Responsable de la Rédaction

Pierre ÉCHINARD

Direction Artistique

Emmanuel LAUGIER

Conseiller iconographie

Michel SCHEFER

Direction Administrative et Financière

Jean-François CAUQUIL

Secrétariat

Marie CHAMY

Muriel SERRA

Mise en pages

éOP!

Impression

Imprimerie Trulli,

120, Chemin du Moulin de la Clue

06140 Vence

COMITÉ DE DIRECTION

Patrice VANELLE

Président

Jean-Robert CAIN

Vice-Président

Daniel ARMOGATHE,

Jeanne BAUMBERGER,

Jacques BONNADIER,

Patrick BOULANGER,

Jean-Noël BRET,

Christian BRUNNER,

Sylvie CLAIR,

Danièle GIRAUDY,

Jacqueline MAGNE,

Jean PELLEGRINO,

Georges REYNAUD,

Madeleine VILLARD,

Jean-Louis VISSIÈRE

MAIRIE DE MARSEILLE

Direction de la Communication

et des Relations Publiques

Immeuble Communica

2, place François Mireur

13233 Marseille cedex 20

Téléphone : 04 91 14 64 16

Fax : 04 91 14 65 37

Courriel :

revuemarseille@mairie-marseille.fr www.marseille.fr

Abonnement par courrier (4 numéros)

26 euros à l’ordre du «Trésor public».

Retrouvez la revue Marseille

et abonnez-vous en ligne sur

Marseille.fr/siteculture

(onglet le kiosque)

Toute reproduction des textes et des illustrations est interdite

sans autorisation préalable de la revue et de l’auteur. La revue

Marseille

n’est pas responsable des textes, dessins, photos et

illustrations qui sont envoyés sous la seule responsabilité de

leurs auteurs.

Marseille, ville de l’arrière : une évidence géographique qui ne

doit pas cacher pour autant l’implication réelle et totale de la

ville, déjà la deuxième de France, dans la Grande Guerre. Par

le sacrifice de ses hommes morts au combat, par l’importance

des services rendus aux réfugiés, aux blessés, mais aussi, grâce

à son port, aux troupes débarquées venues de tous les coins du

monde, comme aux contingents expédiés vers le front d’Orient.

Les deuils, les souffrances, les multiples difficultés de la vie

quotidienne, les lourdes charges et responsabilités nouvelles

assumées par les femmes, à Marseille comme partout ailleurs

en France, scandent les quatre années de guerre. Mais aussi,

l’injustice des calomnies réservées au manque supposé de cou-

rage et de solidarité des peuples «de l’aimable Provence», qui

rejoignaient la condamnation sans appel d’une ville de plaisirs à

la mauvaise réputation solidement ancrée dans la conscience

nationale. A coup sûr, le dossier de Marseille face à la Grande

Guerre méritait d’être minutieusement exploré à l’occasion du

centenaire de 1914.

A la lumière des nombreuses expositions qui s’attachent en

cette année mémorielle à explorer les multiples facettes du

conflit selon des thématiques soigneusement choisies, la revue

Marseille

ne pouvait pas manquer de donner à cet événement

majeur la place qui lui revient, afin de mieux comprendre et de

mettre en perspective, grâce à des contributions d’historiennes

et d’historiens, cette page douloureuse de notre passé.

Pierre ÉCHINARD

ÉDITORIAL

MARSEILLE ET LA GRANDE GUERRE

Marseille

I

01

I