n°245 - Marseille des collines
Previous Page  129 / 129
Information
Show Menu
Previous Page 129 / 129
Page Background

Je m’abonne

à compter

du numéro

4 numéros

26 euros

1 numéro

8 euros

Vous pouvez aussi souscrire

votre abonnement en ligne

sur

Marseille.fr/siteculture

(onglet le kiosque)

Nom :

Prénom :

Adresse :

Code Postal :

Ville :

Ce bulletin, à l’usage des seuls

nouveaux abonnés, est à retourner

accompagné de votre réglement

par chèque (libellé “Trésor public”) à :

Revue Marseille

Direction de la Communication

et des Relations Publiques

Immeuble Communica

2, place François Mireur

13233 Marseille cedex 20

revuemarseille@mairie-marseille.fr

BULLETIN D’ABONNEMENT

UN SEMIS POÉTIQUE

Vingt-deux poèmes, vingt-deux

colombes pour faire la paix en soi,

vingt-deux gouttes d’éternité pour

une pluie de temps en suspens :

le temps de se guérir, de se nourrir,

de s’émerveiller devant la nature

et la beauté qui nous entourent.

Pour ce premier recueil de poésie,

Chantal Poggi, ingénieur marseillaise

au sein d’ERDF dans le civil, nous

invite à retrouver notre âme d’enfant,

notre capacité d’émerveillement

devant les choses simples.

Inspirée par la joie d’Être et

l’harmonie de la nature, la poétesse

dialogue avec ses lecteurs,

interpellant leurs sentiments.

Maman marseillaise attentionnée

-entre autres talents- Chantal Poggi

a associé à cette œuvre son fils

de dix ans, Dorian, dans une

pétillante complicité. Ce dernier

apporte sa touche, son souffle

et ses couleurs, enrichissant chacun

des poèmes de ses illustrations

solaires. L’auteur renoue avec

une passion d’enfant qui consistait

à jouer avec la mélodie des mots.

Un semis poétique dont les graines

ne demandent qu’à germer pour

provoquer une explosion de bonheur.

J.F.C.

LES GRAINES DU BONHEUR

par Chantal Poggi, illustré par Chantal

Poggi et Dorian Charrié-Poggi,

Editions Persée

(www.editions-persee.fr

), 13,90 €.

UNE MISE EN SCÈNE

DE L’EAU

La maîtrise de l’eau a toujours été

une préoccupation majeure des

édiles marseilllais, dans une ville

volontiers sujette aux caprices

de la sécheresse et aux hantises

des épidémies. Sa mise en scène

artistique a doté Marseille de

nombreuses fontaines publiques

encore présentes ou disparues

(plus de soixante et dix) qui sont

l’objet du guide historique

Fontaines

de Marseille

produit par quatre

membres de l’association E.S.So.R.

ayant participé en 2012 à l’exposition

des Archives Départementales «Les

architectures de l’eau».

Présentée dans l’ordre chronologique

des projets et des réalisations,

c’est une histoire qui se confond

avec celle des évolutions de la

cité, marquée par l’apparition ou la

disparition des espaces publics et

de leur décor au fil des nouvelles

exigences de l’urbanisme et des

choix esthétiques.

Le format (140x220 mm) est adapté

à l’usage d’un guide et la mise en

page agréable. Les nombreuses

illustrations et les photographies de

Xavier de Jauréguiberry permettent

de saisir les divers monuments

dans leur globalité ou dans leurs

détails. Une bibliographie, l’index

des artistes et celui des fontaines

complètent l’ouvrage.

P.É.

FONTAINES DE MARSEILLE

par Elisabeth Mognetti, Laurent Noet,

Frédérique Bertrand et Eléonore

Marantz, Ed. Gaussen et E.S.So.R,

2014, 150 p., 18 €.

I

128

I