n°232 - Ils ont écrit sur Marseille
Previous Page  129 / 129
Information
Show Menu
Previous Page 129 / 129
Page Background

BULLETIN D’ABONNEMENT

4 numéros

26 euros

1 numéro

8 euros

Je m’abonne

à compter

du numéro

Nom :

Prénom :

Adresse :

Code Postal :

Ville :

Ce bulletin, à l’usage des seuls

nouveaux abonnés, est à retourner

accompagné de votre réglement

par chèque (libellé “Trésor public”) à :

Revue Marseille

Direction de la Communication

et des Relations Publiques

Palais du Pharo

13007 Marseille

revuemarseille@mairie-marseille.fr

C’est un jeune auteur et c’est son

premier livre. Ce

Noir-de-Jour

à la

couverture austère est un court ré-

cit autobiographique qui tient du

roman et de la poésie. Après avoir

frôlé la mort, le retour à la vie est

lent et difficile. Entre le noir des

premiers chapitres et le jour lumi-

neux du bonheur qui se lève à la

dernière page, l’auteur erre dans

un univers de couleurs : le rouge

du camion qui crie l’urgence dans

les rues, le vert pastel de l’herbe

dans la campagne, le bleu surtout,

bleu de la nuit, bleu du jour, mais

aussi le mauve du soir et l’orange

du soleil dans le ciel provençal.

Le cheminement est jalonné

d’odeurs, de sons, de souvenirs

réels qui s’agglutinent, de rêves

imaginaires façon Kusturica qui se

mêlent au gré des pages : scènes

d’enfance, délires de malade sur

un lit d’hôpital, déambulations à

travers les villes : Londres, Rome,

La Rochelle, Aix et surtout Mar-

seille «avec ses restaurants qui n’en

finissent plus, ses quartiers mélan-

gés comme des cartes, son archi-

tecture labourée» et, plus que tout,

le spectacle du port.

L’ancien étudiant en droit, «mou-

ton égaré dans les amphis bon-

dés», qui «effeuille son ennui face

aux articles en piles, aux codes

accumulés, au disque rayé de tous

les cours de procédure», a l’art

des formules heureuses. L’auteur

joue des mots comme d’un piano

et finit par trouver son salut dans

l’écriture. Quant au lecteur, séduit,

il est prêt à l’accompagner sur de

nouveaux chemins.

Eliane Richard

Noir-de-Jour

par Julien Muselier

Editions Baudelaire, 2010, 106 p., 13,5€.

LA CONFESSION

POIGNANTE D’UNE

RÉSURRECTION

128

Marseille

CULTURE

Avec ce guide touristique pour

enfants au titre très sympathique,

52 petits écoliers du 5

e

arrondisse-

ment, à peine âgés de 7 à 10 ans,

nous livrent le fruit d’une belle

aventure.

A l’initiative d’Emmanuel d’Estaing

secondé par Valérie Faure, leurs

professeurs, ils ont visité, dessiné,

étudié, photographié 25 lieux, of-

frant des regards variés sur la ville :

de la Vieille Charité à l’Alcazar, du

musée des Docks romains aux ar-

chives municipales, du parc du 26

e

centenaire à la Cité radieuse. Puis

ils ont rédigé les textes, élaboré les

légendes des photos, transcrit les

interviews (dont celle du sénateur-

maire), cartographié les sites, ima-

giné des poèmes, réalisé des jeux

(devinettes, mots mêlés...), inséré

des données chiffrées, signalé les

moyens de transport à utiliser et...

réalisé un DVD.

Le résultat est un petit bijou à

mettre entre toutes les mains, car

bien des adultes y feront aussi des

découvertes. Avec sa couverture

attractive, ses illustrations en cou-

leur qui occupent les 2/3 de la sur-

face, ses pages cartonnées reliées

en spirale et capables de résister

au plus violent mistral, il marie

en un subtil mélange les aspects

pratique, ludique et pédagogique.

Il faut saluer ce travail collectif qui

honore les enseignants et constitue

pour les enfants une véritable ou-

verture sur le monde de la culture.

Eliane Richard

Marseille, ma ville

École Olivier Gillibert

Mairie 4

e

et 5

e

, 2010, 88 p.

L’ÉCOLE AUTREMENT

livres