Previous Page  10 / 129 Next Page
Information
Show Menu
Previous Page 10 / 129 Next Page
Page Background

Par ce pont, les anciens ont

transmis aux plus jeunes les

valeurs essentielles qui étaient

attachées à la profession : in-

tégrité, compétence, disponi-

bilité. La dernière arche vient

d’atteindre l’autre rive, pour

ceux qui sont désormais «les

héritiers du pont».

De longs siècles d’histoire

C’est par un décret communal

du 19 février 1228, que la jeu-

ne république de Marseille a

constitué la corporation des

peseurs et mesureurs. Les

Echevins de la ville, voulant

lutter contre la pratique du

faux poids, ont créé ce corps

d’élite, qui a dû sa réussite à

deux raisons principales.

D’une part, cette création ré-

pondait aux souhaits des

négociants, qui désiraient que

leurs transactions commer-

ciales puissent se faire en tou-

te régularité. D’autre part, à la

suite d’un recrutement sévère,

ce corps composé d’agents ir-

réprochables allait, au cours

des siècles, jouir d’une con-

fiance absolue à Marseille et

ailleurs. Ainsi fut institué le

«bureau des poids et casse»,

où les commerçants venaient

faire peser ou mesurer leurs

marchandises, pour éviter

toute contestation entre ven-

deurs et acheteurs. Les pe-

seurs opéraient au moyen

d’instruments régulièrement

vérifiés, et ce à la satisfaction

de tous. La confiance était tel-

le que des étrangers n’au-

raient rien vendu ou rien

acheté, sans l’intervention

d’un peseur.

Plus tard, le 31 août 1736, la

Cour des Comptes place les

peseurs sous la protection

royale. Le 30 mai 1755, ils de-

viennent les commis peseurs

du roi et obtiennent le droit

de porter l’épée, signe de no-

toriété. Avec la Révolution de

1789 et l’abolition des droits

9

LES PESEURS JURÉS

Par Roland VELA

Président de l’Amicale des anciens peseurs

jurés de commerce de la ville de Marseille

Maurice LAURENS, Albert REULAND,

André DARNAUD

Anciens peseurs jurés

AVEC LA MER POUR HORIZON…

DE MARSEILLE

AUX HÉRITIERS DU «PONT»

Avec le précieux

concours du service des

Archives Municipales de

la Ville de Marseille, des

anciens peseurs jurés

viennent de réaliser un

important ouvrage.

Avec ce livre s’achève

un très long pont de huit

siècles. De 1228 à 2004,

des générations de

peseurs jurés l’ont

constitué. Chaque

génération, figurant

une arche, a permis

de bâtir l’arche suivante

et ainsi de faire avancer

le pont sur le long

fleuve du temps.

Le bureau central

des peseurs jurés

de Marseille.

©EMMANUELLAUGIER

Service de mécanographie,

bureau central des peseurs

jurés, 16 quai de la Tourette,

section machines

additionneuses électriques.

©COLL.PESEURS JURÉS -DROITSRÉSERVÉS

1948