n°225 - Marseille médiévale
Previous Page  8 / 129 Next Page
Information
Show Menu
Previous Page 8 / 129 Next Page
Page Background

7

Le cadastre

de Marseille

1820

©MARCBOUIRON

©MARCBOUIRON

Le relevé

topographique

de Marseille

qui a servi de base

à l’élaboration

de la maquette

Christian Dufour :

Bien évi-

demment et fort heureuse-

ment. Une chose est d’ima-

giner ce que l’on croit être pro-

bable, une autre est de juger la

réalisation en 3D. C’est alors

qu’apparaissent des petits dé-

fauts contraires à la logique du

lieu. Par exemple, l’empla-

cement des églises ne laisse

aucun doute à l’archéologue

dont les fouilles ont permis

d’en situer l’exactitude avec

précision. Les gravures, j’y re-

viens, ont été aussi une aide

précieuse pour la disposition

des rues et places.

Restait encore la finition, je

veux dire la coloration de la

maquette. Elle a apporté, en-

fin, la touche artistique à

l’ensemble pour donner une

agréable ambiance et un sup-

plément de vérité à cette vision

aérienne de la ville vers 1350.