n°225 - Marseille médiévale
Previous Page  6 / 129 Next Page
Information
Show Menu
Previous Page 6 / 129 Next Page
Page Background

5

Quel aspect avait donc

Marseille au Moyen Âge ?

C’est à cette interrogation

qu’a voulu répondre

Sylvie Clair, directeur

des Archives de Marseille,

en faisant réaliser

une représentation

en relief de la ville au XIV

e

siècle. À l’atelier Acte 2,

retenu pour exécuter

le projet, Christian Dufour

a bien voulu nous confier

le déroulement de

l’opération.

Revue Marseille :

A priori, une

telle mission ne paraît pas sim-

ple. Comment aborde-t-on un

tel problème ?

Christian Dufour :

Il s’est agi,

tout d’abord, de réunir le

maximum de données. Nous

avons travaillé sous la direc-

tion de scientifiques : Marc

Bouiron, archéologue, qui a

mené de nombreuses fouilles

à Marseille (place du Général

de Gaulle à l’occasion de la

construction du parking,

cours Belsunce à l’empla-

cement de l’Alcazar, tunnel

de la Major, etc.) et Thierry

Pécout, historien.

Revue Marseille :

Il semble ce-

pendant qu’il ne subsiste que

peu de traces de cette période

après des siècles de bouleverse-

ments urbains. Alors sur quel-

les bases avez-vous travaillé ?

Christian Dufour :

La confronta-

tion des diverses gravures,

l’étude des écrits et l’expé-

rience des archéologues ont

permis de se faire une idée

aussi juste que possible de la

ville à cette époque. Les docu-

ments iconographiques sont

rares. Le plus fiable, d’après

les scientifiques –quoique

empreint d’une certaine fan-

taisie topographique– est un

MARSEILLE EN 1350 : AUTOUR D’UNE MAQUETTE

©MARCBOUIRON

La maquette de

Marseille en 1350

réalisée par l’atelier Acte 2,

avec le concours

de Marc Bouiron,

archéologue

et de Thierry Pécout,

historien.

par Michel Schefer