Previous Page  9 / 129 Next Page
Information
Show Menu
Previous Page 9 / 129 Next Page
Page Background

Le Puffin cendré,

l’emblème des îles

À la fois familières, attirantes,

hospitalières dans leurs cri-

ques, elles sont également

balayées par des vents redou-

tables et asséchées par le

soleil. Elles n’en restent pas

moins riches d’une faune

et d’une flore exceptionnel-

les dans un paysage d’une nu-

dité singulière. LesMarseillais

y viennent surtout pour la

mer, la baignade, la pêche

ou la balade, mais, dans le cal-

me et la beauté d’une crique,

ils peuvent aussi approcher

leur nature sauvage, connaî-

tre et comprendre ce milieu

naturel insulaire : là se révè-

lent les îles dans toute leur

richesse.

L’archipel du Frioul est un

lieu privilégié pour flâner sur

de petits sentiers, suivre la cô-

te découpée en une multitude

de criques, contempler et

comprendre l’énigme de la

nature : découvrir une profu-

sion qui se dérobe...

Des oiseaux

Les îles accueillent, à l’abri de

l’urbanisation et de la sur-

fréquentation de la côte con-

tinentale, des oiseaux en quê-

te de tranquillité, comme les

surprenants et très discrets

puffins, majestueux oiseaux

de haute mer. Il vous sera im-

possible de les surprendre en

plein jour car ils sont si sensi-

bles au dérangement qu’ils

préfèrent ne rallier le terrier

où ils nichent qu’à la nuit

tombée. Toutefois, si vous

êtes pêcheurs ou si vous avez

la chance de faire de temps en

temps une balade en mer,

vous pourrez admirer cet al-

batros, se balançant de son

vol chaloupé au ras des va-

gues. Marin par excellence, il

ne revient à terre que pour as-

surer les impératifs de la re-

production. Il a développé de

telles adaptations pour lui

permettre cette vie en haute

mer, qu’il en est devenu mal-

habile à terre, naïf et sans

aucune défense.

Lorsque les adultes couvent

leur progéniture, le moindre

dérangement peut les faire

fuir... L’œuf, le couple, l’es-

pèce sont alors mis en péril.

LE FRIOUL

UN TRÉSOR NATUREL

Par Julie DELAUGE et Yannick TRANCHANT

Chargés de mission au CEEP

Conservatoire-Etudes des Ecosystèmes de Provence/Alpes du Sud

Connaissez-vous

les îles blanches ?

Les Marseillais les

voient tous les jours

et elles sont même

leur fierté, mais,

dans le même temps,

elles leur sont peu

connues.

À quelques encablures

du Vieux-Port, elles

sont les îles de tous

les contrastes.

8

BIEN CACHÉ

© JEAN-PATRICKDURANDCEEP

© JULIEDELAUGECEEP

Île de Pomègues-Frioul