Previous Page  129 / 129
Information
Show Menu
Previous Page 129 / 129
Page Background

BULLETIN D’ABONNEMENT

4 numéros

26 euros

Je m’abonne

à compter

du numéro

Nom :

Prénom :

Adresse :

Code Postal :

Ville :

Ce bulletin, à l’usage des seuls

nouveaux abonnés, est à retourner

accompagné de votre réglement

par chèque (libellé “Trésor public”) à :

Revue Marseille

Direction Générale

de la Communication

et des Relations Extérieures

Palais du Pharo

13007 Marseille

revuemarseille@mairie-marseille.fr

1 numéro

8 euros

128

Si vous aimez à la fois Marseille et

jouer avec les mots, leur significa-

tion, leur symbolique, leur poésie,

leur image aussi au sens propre du

mot, quitte à les aligner, les étirer

ou les tordre littéralement et esthé-

tiquement, Michel Ficetola, déjà

auteur à la fois sérieux et facétieux

de deux ouvrages sur la Tchatche

de Marseille, vous invite à le suivre

à travers une succession d’impres-

sions soudaines, de pensées fugiti-

ves, de tableaux furtifs qui forment

comme l’inventaire «à la Prévert»

des sentiments, des sensations qui

peuvent courir dans la tête d’un

Marseillais fasciné par sa ville. Pas

de psychanalyse pourtant ! Loin de

là ! Les mots et les idées, volontai-

rement simples et populaires, font

penser aux comptines enfantines

qui ont la fraîcheur poétique des

vérités premières. Grincheux

s’abstenir !

P. E.

Marseille symboliques pensées

par Michel Ficetola

Ecriplus, 2008, 129 pages, 10 euros.

VOULEZ-VOUS JOUER

AVEC LUI ?

Le Dictionnaire sérieux et drolatique

du parler de Provence et de Marseille

d’Yves Honorat paru fin 2007

s’inspire de toute évidence du Dic-

tionnaire du Marseillais publié par

l’Académie de Marseille l’année

précédente, dans la forme comme

dans l’esprit. Bien écrit (Honorat est

«prof» de français), abondamment

et spirituellement illustré par Du-

verdier (une centaine de dessins

humoristiques), il propose globa-

lement une version plus «proven-

çale» du parler marseillais en ma-

tière de locutions et de tournures.

Ne reprenant pas systématique-

ment tous les mots sélectionnés par

l’Académie (notamment ceux large-

ment consacrés par la langue

française), mais offrant en revanche

de nouvelles entrées qui viennent

heureusement combler quelques

«oublis», il fait incontestablement

avancer le travail de connaissance

et de reconnaissance de notre iden-

tité linguistique à travers le dialo-

gue à distance entrepris par diction-

naires interposés. Et c’est très

certainement loin d’être ter-

miné… : Au suivant !

P. E.

Dictionnaire sérieux

et drolatique du parler

de Provence et de Marseille

par Yves Honorat

Aubéron, 2007, 330 pages, 25 euros.

AS BEN PARLA !